Le réseau écologique sur Mesland

De la Trame Verte et Bleue au document d’urbanisme

La Trame verte et bleue (TVB), l’un des engagements phares du Grenelle Environnement, est une démarche qui vise à maintenir et à reconstituer un réseau d’échanges sur le territoire national pour que les espèces animales et végétales puissent, comme l’homme, communiquer, circuler, s’alimenter, se reproduire, se reposer.

Selon la Loi Grenelle II, la Trame Verte (terrestre) intègre :
- les espaces naturels importants dit « noyaux de biodiversité« ,
- les corridors écologiques constitués d’espaces naturels ou semi-naturels linéaires ou ponctuels, permettant de relier les Noyaux de biodiversité.

La Trame Bleue (aquatique) intègre :
- les cours d’eau, parties de cours d’eau importants pour la préservation de la biodiversité,
- tout ou partie des zones humides importantes pour la préservation de la biodiversité.

Pour notre village, cet engagement a été décliné en premier lieu à l’échelle du Pays Beauce Val de Cisse (aujourd’hui intégré à Agglopolys) grâce à des financements européens. Conduit par le CDPNE et la Chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher, le résultat le plus parlant de cette étude est la cartographie ci-dessous :

tvb-zoom-sur-mesland-2



La politique TVB étant avant tout un outil global, le travail local s’inscrit à une échelle plus grande, portée par chaque région.

Ainsi, le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) constitue la déclinaison régionale de la trame verte et bleue. Il est élaboré conjointement par la Région et l’Etat en association avec un comité régional TVB.

Le projet de SRCE en détail en cliquant ICI.

Son application : Au niveau local, prennent en compte le SRCE (article L. 371-3 du code de l’environnement) :
- les documents de planification de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs groupements notamment les documents d’urbanisme (PLU, PLUi, SCoT), sachant que les PLU doivent être compatibles avec les SCoT. Lorsque le SRCE est approuvé après son adoption, le SCoT ou le PLU doit le prendre en compte dans un délai de trois ans. Le préfet dispose du pouvoir de conditionner le caractère exécutoire d’un SCoT ou d’un PLU en l’absence de SCoT à une prise en compte suffisante des enjeux de préservation et de remise en bon état des continuités écologiques.
- les projets de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs groupements, notamment les infrastructures linéaires de l’Etat.

+ d’infos..

Les actions à Mesland

Mesland participe à la protection de l’environnement et à la préservation de la biodiversité

Le 5 juin 2014 le Conseil Municipal a voté à l’unanimité l’adhésion au Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l’Environnement ainsi qu’au Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de Loir-et-Cher. Ces deux structures associatives dont les sièges sociaux sont basés à Blois (Cité Administrative) ont toutes deux été insufflées par l’administration départementale de l’époque et poursuivent actuellement leur mission en partie par les subventions et les adhésions. En adhérant à ces deux structures, la municipalité a souhaité soutenir les projets qui sont portés en faveur de la protection des paysages et de la nature.

Le Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l’Environnement (C.D.P.N.E.)..

Le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de Loir-et-Cher..

La municipalité s’engage aussi directement en mettant en avant l’éco citoyenneté. Un conteneur à piles a été remplacé avec une information relayées dans la Lucarne n° 2 Dans chaque Lucarne, des informations pratiques sur le tri des déchets et les bons gestes sont relayés. Depuis plusieurs mois, l’éclairage public a été revu afin de limiter le gaspillage tout en maintenant la sécurisation nécessaire.

Mais elle veut aller encore plus loin en allant vers la diminution des intrants sur les espaces verts. Epaulée par le CAUE, la municipalité réfléchit à des modes de gestion plus respectueux de l’environnement tout en améliorant le cadre de vie.

Mesland est une commune riche d’un patrimoine paysager et naturel diversifié et entend conserver cet atout.

Groupe de Travail « Jardins »

Le Commission Environnement Cadre de Vie a lancé le programme d’aménagement du jardin jouxtant le prieuré et l’église. Il a vocation à devenir un espace privilégié dans le paysage du bourg de Mesland. Niché dans le cœur historique de notre village, la Commission ouvre ce projet aux habitants.

C’est pourquoi elle a souhaité constituer un groupe de réflexion sur cet aménagement mais également sur le jardin en bas de la vallée le long de la Petite Cisse. Amoureux du jardin, passionnés d’histoire, meslandais attachés à leur patrimoine et à sa valorisation…, la commission vous ouvre ses portes pour venir partager vos idées avec les élus. Ces jardins méritent des idées novatrices empruntes d’histoire, de lien social, de biodiversité… Ils doivent naître d’une volonté commune de mieux vivre ensemble dans le respect du passé, le plaisir du présent, et l’espoir d’améliorer l’avenir. Ces lieux, tantôt belvédère de la vallée mais aussi point central du paysage du bourg, tantôt couffin lové sur la Petite Cisse et ses jardins ouvriers, entourés par un maillage de venelles anciennes et nichés au centre d’un complexe de bâtiments historiques, sont à la hauteur de cette ambition.

Un projet que la commission souhaite rassembleur. Un projet qui, pour les communes comme la nôtre, se forge à moyen voire à long terme et qu’il faut débuter maintenant.



- Visionnez le reportage [« Paysage » de Mesland->www.youtube.com/watch?v=U3E8p_zw_es], diffusé par France 3 dans le journal (19/20) de 19h00, le dimanche 22 novembre 2015.
 

LE JARDIN DE LA PETITE CISSE

UN NOUVEL AMENAGEMENT NÉ DE VOS MAINS ! amenagement-jardin-1 amenagement-jardin-3 amenagement-jardin-5

Les 10 et 11 avril dernier, une vingtaine de meslandais accompagnée par Nina Fenateu (CAUE) et Patrick Genty (Association Souffleurs de vert), ont fait souffler un air de printemps sur le jardin du bas bourg au bord de la Petite Cisse. Libéré des éléments qui perturbaient le regard et de ceux qui réduisaient l’espace de jeu ; voici maintenant un espace ouvert, sécurisé de la route dans lequel nous espérons que les enfants comme les grands puissent jouer et se détendre.

amenagement-jardin-4

Vous trouverez dans ce jardin, une haie plessée morte et vive formée de brins de saules entrelacés autour de piquets de vigne de notre terroir puis des clôtures en châtaigner qui viennent former une cabane d’osier pour le plaisir des enfants. Quelques tontines en saule et noisetier serviront bientôt à faire pousser quelques simples.

amenagement-jardin-2

Ce jardin est là pour que chacun puisse prendre plaisir dans un lieu qui épouse son environnement. Laissons lui le temps de pousser à son tour.

Quelques détails d’approvisionnement… un jardin au bilan carbone allégé !

Le saule, jardins privés et publics de Mesland et bords de Loire / Les piquets de vigne, don de V. Girault, viticulteur de Mesland / Le châtaigner, venu de la vallée du Cher

projet-damenagement-du-jardin-de-la-petite-cisse

Syndicat Mixte du Bassin de la Cisse

Un établissement public pour gérer la ressource en eau

logo-smbc

Le Syndicat Mixte du Bassin de la Cisse (SMBC) et de ses affluents est un établissement public qui a pour objectif principal la mise en œuvre d’un plan d’actions (Contrat de Bassin) en faveur de la préservation et de la valorisation de la ressource en eau (cours d’eau et autres zones humides). Il intervient sur l’ensemble du bassin versant de la Cisse dont la commune de Mesland fait partie avec la présence de la Petite Cisse.

A Mesland, le Syndicat est déjà intervenu pour des opérations lourdes de déconnexion d’étangs en bas du bourg, de restauration du lit mineur et également sur des opérations d’analyse et d’études biologiques.

- Plus d’infos sur le site internet : www.syndicat-cisse.fr

La Biodiversité

« Mesland au naturel » Mesland est situé dans la gâtine tourangelle. Riche de sols et de sous-sols diversifiés, entaillés par la vallée de la Cisse et plus particulièrement un de ses affluents qui se prénomme ici la Petite Cisse et qui, une fois passé la limite départementale, se voit attribué le nom de Cisse meslandaise], Mesland héberge des espèces et des milieux naturels très intéressants. Pour avoir une image de ceux-ci, prenez le temps de visiter le site de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (cliquez ici : [INPN

Mesland, le village aux serpents !

A la recherche de la Couleuvre verte et jaune

Mesland : le village aux serpents ! Les anciens ont sans doute déjà entendu ce proverbe local. Notre commune semblait autrefois avoir la réputation d’accueillir, plus que les villages aux alentours, ces reptiles de l’ordre des squamates. Cette réputation qu’il est impossible de vérifier pourrait tout de même nous inciter à chercher une espèce parmi tant d’autres : la Couleuvre verte et jaune. Ce « fouet » (nom ancien donné aux serpents) est activement recherché par les naturalistes loir-et-chériens. Mesland est situé aux portes de son aire de répartition et les connaissances contemporaines parlent d’elle à Monteaux et à Château-Renault.

la-couleuvre-jaune-et-verte

Ce serpent, l’un des plus grands de France est totalement inoffensif, comme le sont toutes les couleuvres. Cet animal se nourrit d’autres reptiles non aviens (hors oiseaux) et de souris et campagnols. Il est donc un ami des fermes et autres bâtiment ruraux. Parmi tous les serpents, l’adulte est facilement reconnaissable à sa robe noire et jaune sur tout son corps. Il existe toutefois des individus mélaniques (noir) et les jeunes sont également plus difficiles à identifier. Pour vos observations de serpents, n’hésitez pas à contacter Dimitri Multeau (famille.multeau@yahoo.fr) qui tentera, à partir d’une photo ou de vos descriptions de déterminer l’espèce. Ne vous aventurez pas à capturer des serpents, ils sont tous protégés et vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur une vipère dont la morsure est beaucoup plus dangereuse.

Pour découvrir la nature en évitant ses quelques pièges, voici une fiche qui vous aidera à différencier la vipère des autres serpents non venimeux :

differences-vipere-couleuvre differences-vipere-couleuvre

Attention : tous les serpents sont protégés ! Il est interdit de les manipuler et de les tuer. En cas de morsure, contacter rapidement un médecin sans paniquer (le stress augmente le flux sanguin et accélère les effets du venin).

Mesland, village étoilé

mesland-village-etoile

Le 19 avril 2016, dans la salle communale de Seillac, s’est déroulée la cérémonie de remise du label « Villes & villages étoilés » par les représentants de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN) aux communes d’Onzain, Seillac et MESLAND, laquelle remporte sa première étoile au titre du concours national, édition 2015.

mesland-village-etoile

Ce label, valable pendant 4 ans, récompense les communes participantes, notées en termes de protection de l’environnement nocturne, d’économies d’énergie et de réduction de la pollution lumineuse.
Concrètement, l’objectif consiste à mettre en place des installations plus performantes, permettant de réaliser des économies d’énergie en baissant la consommation électrique et d’accomplir un geste pour l’environnement en réduisant les nuisances lumineuses.
Notre commune a gagné des points grâce à l’extinction nocturne de l’éclairage public sur une plage conséquente (22h 30 – 6h 30), à l’installation de lampes à Sodium Haute Pression (SHP) diffusant une lumière orangée sur les nouveaux matériels de type lanternes ainsi qu’à la baisse de puissance unitaire par lampadaire.
D’autres améliorations sont encore possibles. Ainsi, dans la tranche des travaux en cours, Route d’Onzain, les lampadaires seront équipés de lanternes sans vitres avec lampes SHP encastrées dans le plafond. Ce matériel de dernière génération offrira un éclairage au juste niveau et permettra à la commune de réaliser de nouvelles économies…et, pourquoi pas, de concourir à nouveau en 2017 pour tenter de gagner une ou deux étoiles supplémentaires !!

diplome-village-etoile